VISALTO INDOCHINE - PARIS

2762736-3910355.jpg
115_indochine-3-720x405.jpg
115_indochine-5-720x405.jpg
th_rgb_ind-1.jpg
IMG_1549.jpg
IMG_2053.JPG
IMG_5343.JPG
IMG_1541.jpg
IMG_3595.jpg
vue.jpg
IMG_3599.JPG
IMG_3871.JPG
pers 1.JPG
2762736-3910355.jpg
115_indochine-3-720x405.jpg
115_indochine-5-720x405.jpg
th_rgb_ind-1.jpg
IMG_1549.jpg
IMG_2053.JPG
IMG_5343.JPG
IMG_1541.jpg
IMG_3595.jpg
vue.jpg
IMG_3599.JPG
IMG_3871.JPG
pers 1.JPG

VISALTO INDOCHINE - PARIS

1.00

ENSEMBLE MIXTE : IMMEUBLE DE BUREAUX - RESIDENCE ETUDIANTE - HOTEL 3*

Client : BNP PARIBAS IMMOBILIER
Architecte : MANUELLE GAUTRAND ARCHITECTE (HOTEL)– MOUSSAFIR ARCHITECTES(RESIDENCE ETUDIANTE)– ATELIER 234 (BUREAUX)
Mission : BET Façades
Etudes : 2011-2012
Livraison : 2015
Surface :  32.500 m² HON (Bureaux)  6 500 m²HON (Hôtel)  3 878 m² HON (Résidence)
Coût des travaux : 50M€/HT (Bureaux)  8M€/HT (Hôtel) 6,7M€/HT (Résidence)

Add To Cart
 

Le projet Indochine Visalto est un programme immobilier développé sur un terrain d’environ 10 200 m² situé entre le blvd Indochine, la rue des Marchais, l’avenue de la porte Chaumont et le boulevard Périphérique dans le 19ème arrondissement.

Le programme mixte est composé de 3 immeubles principaux :

  • Un immeuble de bureaux sur 8 niveaux du Rez-de jardin au R+6 de 24 500 m² SHON
  • Une résidence de tourisme sur 9 étages d’environ 5400 m² SHON
  •  Une résidence étudiante de 3900 m ² SHON environ sur 10 étages avec un RDC ouvert au public avec des commerces

INDOCHINE – HOTEL - MANUELLE GAUTRAND

L’immeuble de la résidence de tourisme est constitué par un monolithe facetté avec des  parties opaques en cassettes métalliques thermolaquées de teinte différente en dégradé du sol vers le ciel. Les châssis vitrés sont fixes coté blvd Indochine pour des raisons acoustiques et ouvrant à l’italienne coté blvd Indochine. Les parties vision sont protégées par des volets roulants de la même teinte que les cassettes.  

INDOCHINE – BUREAUX - ATELIER 2/3/4

 L’immeuble de bureaux est caractérisé par différents volumes liaisonnées par des passerelles et par un atrium protégé par une verrière au centre. Les façades opaques en terre cuite de teintes différentes définissent les différents volumes de l’immeuble. Les façades sont largement vitrées pour profiter au maximum des apports solaires lumineux.

RESIDENCE ETUDIANTE – Jacques MOUSSAFIR

Le bâtiment forme avec l’hôtel un monolithe mono-orienté ouvert vers le boulevard Indochine et fermé coté Périphérique. Les circulations horizontales sont positionnées du coté périphérique afin de créer un espace filtre qui protège les chambres des nuisances sonores du périphérique. Le volume de la résidence étudiante s’ouvre vers le blvd Indochine avec des baies qui apparaissent comme embouties depuis l’intérieur et qui viennent percer et faire ressortir les différentes faces du monolithe. La monotonie du plan de l’enveloppe lisse est brisée par les baies des chambres qui sont regroupées par deux dans des cadres saillants par rapport à la façade. Les orientations variables de ces baies accentuent, notamment grâce à leurs ombres projetées sur la façade, la lecture volumétrique du bâtiment. Les faces intérieures des volets pantographe colorées dans un camaïeu de teintes jaune-orangé ne sont visibles que lorsque les volets sont ouverts, créant une pixellisation de la façade aléatoire et multicolore.